RDC-Cyclisme : le coup d’envoi du deuxième tour reporté au 18 juin

Des cyclistes congolais sur une avenue de Kinshasa le 12/05/2013, lors d’une séance d’entrainement. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Initialement prévu pour lundi 16 juin, le coup d’envoi du deuxième tour cycliste de la République Démocratique du Congo (RDC), sera donné mercredi 18 juin à Kolwezi (Katanga). Selon des sources concordantes, le report se justifie d’abord par le fait que les horaires de vol n’ont pas permis l’arrivée des cyclistes dans la province cuprifère.

Les délégations du Benin, de Madagascar, de la Sierra Leone et du Togo sont attendues lundi 16 juin dans la soirée à Kinshasa. Ces cyclistes pourraient voyager mardi 17 juin pour Kolwezi, avec le Premier ministre congolais Augustin Matata qui donnera le coup d’envoi de ce tour international.

Les cyclistes français, belges, ougandais, rwandais, burundais, tanzaniens, sénégalais et ivoiriens sont déjà présents à Kolwezi.

Ce deuxième tour partira du pont Lwalaba, à Kolwezi (à 300 km de Lubumbashi). Près de 150 coureurs sont attendus pour parcourir 420 km de Kolwezi à Kasumbalesa en passant par Likasi et Lubumbashi.

Ils seront ensuite transbordés à Kinshasa pour faire le trajet Kinshasa-Kimpese (Bas-Congo), long de 250 km. Ils reviendront ensuite à Kinshasa pour parcourir la distance entre Kinshasa et Kikwit, via Kwango et Masimanimba, longue de 520 km.

Sur l’ensemble du tour, les coureurs devront parcourir environ 1 200 km.

Boycott des athlètes congolais

Par ailleurs, 13 des 18 cyclistes de la sélection de la RDC, sont restés à Kinshasa, et réclament le payement de la totalité de leurs primes promises par le gouvernement.

D’après eux, ils n’ont perçu que 290 $US sur les 1600 promis par le gouvernement.

Le trésor public devrait leur donner 1 200 $US des frais de missions, 200 dollars de sélection et 200 dollars de préparation, expliquent les cyclistes congolais.

Pour sa part, le président de la Fédération congolaise de cyclisme, Sylvestre Motayo, rejette en bloc toutes ces allégations. Il dit détenir les rapports qui prouvent que ces cyclistes ont accepté le montant de 400 dollars à chacun.

«Ce qu’ils ont fait, n’est tout simplement qu’une défection. Nous travaillerons avec le reste des cyclistes pour représenter valablement la RDC», a-t-il affirmé.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner