Violences dans les stades: un animateur de DCMP suspendu pour 18 mois

Evoloko, animateur du Daring Club Motema Pembe(DCMP) le 03/04/2013 au stade de martyrs à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

L’animateur de Daring club motema pembe (DCMP), Evoloko, est supendu pour une durée de 18 mois avec interdiction d’accès dans les installations sportives. Il lui est reproché notamment l’incitation à la violence. Cette décision du comité de gestion de la Ligue nationale de football (Linafoot) a été rendue publique vendredi 30 avril à Kinshasa.

L’animateur Evoloko devra également payer une amende correctionnelle de 300$US.

Dans cette notification, l’organisatrice du championnat national de football justifie sa sanction en ces termes:

«Au cours de la réunion de ce mardi 28/4/2015, la Linafoot a examiné le comportement affiché par Mr Evoloko, animateur de DCMP non autrement identifié, lors de la rencontre joué à huis clos qui avait opposé le samedi 25/4/2015 au stade Tata Raphael de Kinshasa, le DCMP à l’As Vclub (2-3), et a retenu à sa charge les griefs ci-après: violation de la zone neutre, envahissement de l’aire de jeu, menace aux officiels et incitation à la violence».

A la suite du 3ème but de Mubele Ndombe (26e minute), lorsque Vclub menait par 3-0, Evoloko était descend sur l’aire de jeu pour intimer l’ordre aux joueurs de DCMP de quitter le terrain; mais en vain.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner