Après leur sacre au Chan 2016, les Léopards escortés à vive allure à Kinshasa

La population de Kinshasa venue accueillir les Léopards vainqueurs du Chan Rwanda 2016 lors de leur passage sur les avenues de la capitale en présentant la coupe le 8/02/2016. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Victorieux du Championnat d’Afrique des nations 2016 au Rwanda, les Léopards de la RDC sont rentrés à Kinshasa lundi 8 février. Après leur descente d’avion à l’aéroport de Ndjili, ils ont directement été escortés à vive allure au Kempinski Hôtel Fleuve Congo où ils seront logés pendant vingt-quatre heures. 

Les joueurs n’ont donc pas eu droit au bain de foule traditionnel qui accompagne généralement l’équipe après des victoires dans les compétitions continentales.

La foule attendant le passage des Léopards vainqueurs du Chan Rwanda 2016 lors de leur retour à Kinshasa, le 8/02/2016. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Des milliers de personnes attroupées le long des principales artères de la ville ont juste vu passer le cortège devant elles à toute vitesse.

Ce qui a mécontenté plusieurs supporters venus voir et acclamer les joueurs qui ont offert à la RDC son deuxième trophée du Chan.

Même les personnes parties attendre les Léopards au stade des Martyrs n’ont pas eu l’occasion de voir le trophée.

« Nous sommes venus ici pour nous réjouir de la Coupe du Chan. C’est un carnaval. Lui il prend ses policiers pour prendre le cortège et aller à toute vitesse », s’énerve un jeune parti acclamer les Léopards au stade des Martyrs.  

Dispositif de sécurité de la police nationale(PNC) placé devant le stade de Martyrs à Kinshasa, le 8/02/2016 lors de l’arrivée des Léopards vainqueurs du Chan Rwanda 2016. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le cortège s’est pourtant arrêté un moment au stade avant de prendre la direction du Kempinski Hôtel Fleuve Congo où un dispositif sécuritaire est présent.  

Mêmes les journalistes n’ont pas eu accès au 21e niveau de l’hôtel où étaient installés les joueurs en attendant d’aller dans leurs chambres.

Certaines sources signalent deux cas d’accidents vers la commune de Masina lors du passage du cortège des Léopards.

« Une vitesse de circulation normale »  

De son côté, le commissaire provincial de la police de Kinshasa, Général Célestin Kanyama, se félicite du professionnalisme de la police lors de l’accueil et de l’escorte de l’équipe nationale à son retour à Kinshasa.

Il affirme que le cortège a été conduit à une vitesse normale tenant compte de toutes les conditions de sécurité.

A l’en croire, les joueurs ont été satisfaits d’être ainsi escortés.

Pour preuve, note le chef de la police de Kinshasa, aucun incident majeur n’a été signalé jusque-là.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (110)
FARDC (65)
Ceni (61)
Kasaï (59)
Monusco (43)
Beni (42)
Elections (40)
Police (33)
Onu (29)
Kinshasa (28)
Division I (25)
Caf (24)
Ituri (22)
CNSA (21)