Kasaï-Central: des élus appellent à la protection du matériel électoral

Des députés provinciaux et nationaux, élus du territoire de Kazumba au Kasaï-Central, demandent la protection des infrastructures publiques et du matériel de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

La semaine dernière, des présumés miliciens Kamuina Nsapu ont incendié et pillé plusieurs bureaux administratifs et de la CENI à Kazumba.

Au cours d’une conférence de presse tenue à Kananga dimanche 19 mars, les élus de Kazumba ont déploré le pillage du matériel électoral destiné à cette circonscription.

« Ceux qui incendient, ce sont les mauvais frères, ce sont les destructeurs de notre progrès. Les faibles infrastructures que nous avions viennent de disparaître par le fait de nos enfants qui se sont alliés à ce que l’on appelle ‘’phénomène Kamuina Nsapu’’ », déplore le député Augustin Bangama Kabundi.

Ces députés font remarquer que le pillage du matériel électoral et l’incendie des édifices électoraux vont occasionner la réduction du nombre de personnes inscrites sur le fichier électoral. Ce qui va diminuer le nombre des élus de la circonscription de Kazumba aux assemblées provincial et national.

Ils appellent la population et les miliciens à travailler pour le développement de leur territoire et de ses infrastructures.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Sondage

Mots-clés populaires