Ituri: plus de 5 000 personnes s'installent autour d’un nouveau gisement d’or

Plus de 5000 personnes, venues notamment de Mungwalu et Nia-Nia en Ituri, d’Isiro dans le Haut-Uele, de Bafwasende et de Kisangani dans la Tshopo, se sont installées depuis une semaine dans le foyer minier de Bapela en Ituri.

Selon des sources de la société civile locale, des hommes, femmes et enfants accourent vers le nouveau gisement d’or récemment découvert dans cette localité, située dans la Réserve de faune à Okapi (RFO).

Les mêmes sources renseignent que de nombreux élèves ont même abandonné les études pour chercher de l’or.

Des commerçants de la région ont également afflué dans ce foyer minier pour y écouler leurs marchandises.

Les activités économiques se sont intensifiées à Mambasa-centre suite à la découverte du nouveau gisement d’or.

La société civile de Mambasa indique que des militaires et des gardes de parc ont été déployés à Bapela pour déguerpir ces occupants illégaux de la réserve de faune à Okapi. Mais tous leurs efforts sont restés vains.

Radio Okapi a tenté, en vain, de joindre le conservateur de la réserve de faune à okapi.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Sondage

Mots-clés populaires