Ituri: 3 morts dans un éboulement au foyer minier de Kpangba

Trois creuseurs d’or sont décédés et plusieurs autres sont encore enfouis dans des décombres, dans un éboulement survenu, lundi 30 janvier dans le foyer minier de Kpangba, en territoire de Djugu (Ituri).

Le bourgmestre de Kpangba, Jean-Pierre Bikilisende, a indiqué qu’une dizaine de personnes se trouvaient dans ce puits d’or pendant l’accident.

Il a cependant précisé que jusque ce mardi dans la matinée, trois corps ont été déjà sortis de la terre grâce aux travaux effectués par plus de cent orpailleurs.

Jean-Pierre Bikilisende a également indiqué que l’on peut encore retrouver des survivants malgré les menaces de nouveaux effondrements de terre.

«Les rescapés, on n’en sait encore rien. Les gens qui sont en train de creuser les décombres ont dit qu’ils attendent des voix d’autres creuseurs à l’intérieur des décombres en dégagement», a-t-il expliqué.

A (re) Lire: Tanganyika : fermeture d’une mine de cassitérite après la mort d’un élève

Le bourgmestre a fait savoir que des recherches se poursuivent, affirmant ne pas savoir précisément le nombre de personnes qui étaient à l’intérieur du puits d’or au moment de l’accident.

Jean-Pierre Bikilisende a dit redouter un deuxième éboulement, vu l’état du puits d’or de Kpangba.

En juillet dernier, quatre creuseurs artisanaux d’or étaient morts et six autres blessés dans deux éboulements dans le même foyer minier de Kpangba.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner