Base de Kitona: 2 morts dans les affrontements entre démobilisés et recrues des FARDC

2000 nouvelles recrues des FARDC bouclent leur formation sur le droit a la base militaire de Kitona le 27/02/2014. Radio Okapi/Ph. Guyroger Nyampala

Un affrontement entre les démobilisés et les recrues des FARDC jeudi 25 février matin à la base militaire de Kitona (Baki) dans la province du Kongo Central a fait deux morts, plusieurs blessés et des dégâts matériels importants. D’après le général Matutezulua, commandant de la base militaire de Kitona qui donne ce bilan, «la situation est sous contrôle».

Selon des sources militaires, tout est parti de la découverte mercredi d’un corps d’une personne non autrement identifiée dans la forêt, près de l’aéroport de Kitona. Sur ordre du commandant de la base militaire, ce corps a été enterré par les recrues.

Les démobilisés ont déterré le corps, prétextant qu’il s’agissait de l’un de leurs, et qu’il devait être enterré dignement, dans un cercueil.

Le commandant de la Baki a demandé que ce corps soit remis en terre. La situation a dégénéré. Recrues et démobilisés, issus de groupes armés de l’Est de la RDC, se sont alors affrontés à l’aide de bâtons et autres jets de pierre.

Le bilan fait état de deux personnes tuées, une de chaque côté. Des blessés sont aussi enregistrés dans les deux camps.

Des sources militaires signalent également la destruction du camp construit par la section DDR de la Monusco à la base de Kitona. Plusieurs tentes sont aussi saccagées et incendiées. Ce bilan est encore provisoire, selon les mêmes sources.

Du côté, le président de la société civile locale, Gelson Sisi Vimbi, affirme que la distance entre la cité de Muanda et la base de Kitona ne lui a pas permis d’avoir des détails sur ces incidents.

Cependant, le général Matutezulua rassure: «La situation est sous contrôle.»

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Mots-clés populaires

RDC (123)
Ceni (93)
Elections (71)
Kasaï (61)
FARDC (60)
Police (48)
Monusco (44)
Beni (40)
Onu (38)
Kinshasa (34)
CNSA (34)
Léopards (26)
élection (25)
Goma (22)
Ituri (21)