Troïka : une situation économique « sous contrôle » malgré la chute des cours boursiers mondiaux

Siège du ministère de l'économie nationale et commerce à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Ce lundi 24 août à la Primature, la réunion hebdomadaire de la Troïka Affaire s’est centrée autour de la saisie de l’avion de Congo Airways à Dublin, en Irlande. Les ministères concernés ont aussi déclaré que la situation économique du pays était « sous contrôle », et ce, malgré la baisse mondiale observée du cours des matières premières, qui touche particulièrement les pays émergents.

S’il faut noter une baisse du cours du cuivre, l’un des principaux produits d’exportation de la République Démocratique du Congo, et d’autres matières premières, les « fondamentaux » de l’économie congolaise sont sous contrôle. La troïka note cependant des « répercussions » sur la situation économique du pays, avec un ralentissement qui s’observe.

Le dollar est à 924 francs ce lundi, et le baril de pétrole se vend à 43 dollars. Le taux d’inflation est lui de moins de 1 %. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (178)
Ebola (61)
FARDC (52)
Beni (36)
Kinshasa (35)
Ceni (32)
Monusco (31)
FCC (28)
Yumbi (25)
Sécurité (25)
élection (25)
Corruption (23)
Unpc (23)
UDPS (22)
Linafoot (22)
Caf (21)