Haut-Lomami: un seul juge pour tout Malemba Nkulu

Tribunal de paix de kasa-vubu. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

L'administration de la justice est difficile à Malemba Nkulu, territoire du Haut-Lomami qui ne compte qu’un seul juge. Le coordonnateur national de l'ONG Justicia Asbl, Timothée Mbuya l'a constaté, dimanche 30 août, lors d’une mission qu’il a menée dans cette partie de la province du Haut Lomami.  
 
«Le tribunal de paix ne fonctionne pas correctement parce qu'il est composé d'un seul juge alors que la loi prévoit que cette juridiction ne siège qu'avec trois juges surtout en matière pénale», a déploré Timothée Mbuya.
 
Il a expliqué que le parquet secondaire loue une maison d’un privé pas assez spacieuse pour garder les détenus. Conséquence : certains détenus sont libérés car le parquet ne peut les détenir indéfiniment sans jugement. Le gouvernement provincial de l'ex-Katanga avait entamé la construction d'un bâtiment qui devait abriter le parquet mais ne l'a pas achevé.
 
«Un seul juge peut siéger en matière civile mais pas en matière pénale», a par ailleurs précisé Timothée Mbuya.
 
Pour le coordonnateur de l'ONG Justicia Asbl, c'est la libération de ces personnes qui occasionne le cycle de violence dans le territoire de Malemba Nkulu.
 
Son administrateur, Lwamba Pandemoya, a évoqué, jeudi 27 août, l'activisme de l'ancien seigneur de guerre Makabe Ngele au niveau du village Musau dans le secteur de Badia.

Dans la chefferie de Moseka à la frontière avec le territoire de Manono, Lwamba Pandemoya, a aussi signalé la concentration des miliciens Maï-Maï qui fuient la traque des Forces armées de la RDC.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner