Nord-Kivu : 6 morts dans une attaque des FDLR contre une position des FARDC

Des rebelles des FDLR dans la forêt de Pinga dans l’Est de la RDC, le 06/02/2009. Radio Okapi.net

Six personnes ont été tuées, dont cinq rebelles rwandais des FDLR et une fillette de deux ans, dans la nuit de lundi à mardi 1er septembre, lors des échanges des tirs entre les rebelles rwandais des FDLR et les Forces armées de la RDC. Selon des sources civiles et militaires, ces combats se sont déroulés dans les villages Kalonge/Kalembe, à cheval entre les territoires de Masisi et de Walikale au Nord-Kivu.Les mêmes sources indiquent que deux autres personnes, les parents de la fillette décédée, à la suite de ces accrochages.
 
C'est aux environs de 4 heures locales que les rebelles hutus rwandais ont attaqué la position du 813e régiment dans la zone située à cheval entre les groupements Kisimba, dans le Walikale, et Bashali Mokoto, en territoire de Masisi.
 
Les rebelles ont pris pour cible principale le quartier du commandant des opérations « Sokola 2 » contre les FDLR.
 

Mais les militaires, en alerte, ont vite réagi et réussi à repousser l'attaque tuant 5 combattantsFDLR, dont deux sur le coup, et trois autres lors du ratissage de la zone, indiquent un responsable militaire joint sur place.
 
Du côté des civils, la maison voisine du quartier du commandant des FARDC a été sérieusement touchée. Une fillette de 2 ans y a été tuée et ses parents blessés.
 
Aucun bilan dans les rangs des FARDC n'a été communiqué. Mais les sources civiles dans le secteur affirment qu'elles auraient aussi subi des pertes.

Un calme précaire est revenu dans ces villages.
 
Les opérations militaires « Sokola 2 » ont été lancées en janvier 2015 et ont commencé au début du mois d'août dans le secteur Walikale-Masisi.​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner