Jean-Claude Kibala : « 200 000 fonctionnaires sont éligibles pour la retraite »

Rassemblement des fonctionnaires le 03/04/2012 à la place Golgota à Kinshasa- Gombe. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le ministre de la Fonction publique, Jean-Claude Kibala, est l’invité de Radio Okapi. Il est interrogé sur les tensions consécutives à la réforme qu’il a entreprise au sein de l’administration publique.

Les fonctionnaires interprètent cette réforme comme une préparation à la mise à la retraite massive des agents de l’administration publique.

« Les réformes que nous avons engagées ne concernent pas seulement les questions liées à la mise à la retraite. Elles concernent la rationalisation du cadre juridique qui est obsolète. Elles concernent la rationalisation des structures organiques de l’administration publique. Elles concernent la formation des cadres. Elles concernent la politique salariale », explique Jean-Claude Kibala.

Selon le ministre, plus de 200 000 agents ont atteint l’âge de la retraite.

Mais il précise qu’aucun Etat dans la situation de la RDC ne peut régler ce problème « en un coup ».

« Sur le point de vue de l’organisation de l’administration, si on enlève 200 000 personnes qui sont éligibles à la retraite sur les 700 000 agents, on ne gardera que 500 000. Et donc il y aura un déficit de qualité de service rendu aux usagers. Aucun gouvernement ne peut se mettre à l’aventure », argumente-t-il.

Jean-Claude Kibala est interrogé par Jocelyne Musau.

/sites/default/files/2015/20150904-entretien-jean-claude-kibala_5min54sec.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner