RDC : la Sonas appelle les opérateurs économiques à souscrire à l'assurance incendie

Siège de la société nationale d’assurance (Sonas) à Kinshasa, février 2015. Radio Okapi/Ph. Bompengo

La Société Nationale d’Assurance (Sonas) appelle les opérateurs économiques à souscrire à l'assurance incendie pour ne pas tout perdre en cas d'incendie. Gilbert Badibanga, responsable de la direction incendie à la Sonas a déclaré jeudi 17 septembre que cette police d’assurance concerne les exploitants des bâtiments à usage commercial, industriel, les immeubles et salles de loisir ouvertes au public.

La loi ne cite pas nommément les résidences privées. Néanmoins les propriétaires et les locataires de ces genres de bâtiment ont intérêt à les protéger en souscrivant à une assurance incendie, suggère Gilbert Badibanga.

«Dès que l’assureur connait la nature du bâtiment à assurer, son adresse, sa valeur, l’assureur va consulter sa grille des tarifs pour fixer le prix qui convient à ce bâtiment», indique ce responsable.

En cas d’incendie, le sinistré contacte l’assureur. Ce dernier désignera un expert qui descendra sur le lieu pour faire le constat sur les dégâts. L’assureur ne va payer que les dommages réellement subis pour ne pas faire de l’assurance une source d’enrichissement illicite, précise Gilbert badibanga.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner