Les leaders du G7 intimidés et menacés, selon des ONG congolaises

Cinq des sept membres du G7 qui ont adressé une lettre ouverte à Joseph Kabila, à l'occasion d'une conférence de presse jeudi 17 septembre 2015. Radio Okapi/Photo Mimi Engumba.
La coalition de trente-trois ONG congolaises de défense des droits de l’Homme a dénoncé ce week-end, les intimidations et menaces proférées contre les leaders du G7 à la suite de la lettre qu’ils ont adressée au président de la République.

Le bureau politique de la Majorité présidentielle a rejeté ces accusations les qualifiant de « procès d’intention ».

-Quelle lecture faire de cette situation ?

 Participent au débat de ce soir :

Oscar Rashidi AKIDA, président de la Ligue congolaise contre la fraude (LICOF). Il est membre de la coalition de 33 ONG.

Gaston Musemena, député national de la majorité présidentielle. Il est secrétaire national exécutif du PPRD.

Professeur Félicien Kabamba, Professeur et chercheur au Centre d’études politiques de l’université de Kinshasa.

Vous pouvez laisser votre commentaire ou poser une question en nous écrivant à [email protected].

Vous pouvez aussi nous appeler au numéro (+243) 818906678 ou encore nous envoyer un SMS au (+243) 810515778.

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Vous pouvez laisser un commentaire sur la page Facebook de l’émission Dialogue entre congolais-Radio Okapi. http://www.facebook.com/pages/Dialogue-entre-congolais-Radio-Okapi

Pour réécouter cette émission, veuillez cliquer sur ce lien :

/sites/default/files/2015/210915-a-f-dec-g7_victime_de_harcelement-01.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner