Kisangani: le choléra fait 30 morts en 3 semaines

De gauche à droite, un préposé de MSF désinfecte, un homme sortant du centre de prise en charge des victimes de l’épidémie du choléra à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Trente personnes sur les cent quarante-sept affectées par le choléra sont décédées en trois semaines  dans la Province de la Tshopo. Des cas suspects de choléra ne font qu'augmenter dans cette province. La zone de santé de Wanierukula, 58 km au nord de Kisangani, est la plus affectée avec quatre-vingt-deux cas dont douze décès, a indiqué mardi 22 septembre le chef de division provinciale de la santé de la Tshopo par intérim, le Dr Adelard Lufungula..

Les zones de santé de Lowa avec quatorze décès sur les cinquante-quatre cas notifiés, Ubundu huit cas dont trois décès et Lubunga avec  une personne infectée et décédée sont les autres foyers de l’épidémie. La zone de santé de Makiso, au cœur de la ville de Kisangani a enregistré deux cas le samedi dernier dont un décès.

Selon le chef de division provinciale intérimaire de la santé de la Tshopo, les malades proviennent de la province voisine du Maniema où il n’existe pas de riposte adéquate.

Néanmoins, la province  de la  Tshopo  et ses partenaires assurent la prise en charge médicale des malades et recommandent a la population la pratique d’hygiène et l’acheminement rapide à l’hôpital des cas suspects détectés en famille.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner