RDC : pas besoin de dialogue national, selon François Kakese

Kakese Malela François Nicéphore, candidat à la présidentielle 2011, lors d’une conférence de presse au siège de son parti politique URDC le 20/09/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Candidat malheureux de la présidentielle 2011, François Kakese a estimé lundi que la RDC n’a pas besoin de dialogue que préconise le président Kabila en vue des élections. Selon lui, le gouvernement en place est déjà le résultat des concertations nationales organisées dans le pays en 2013.  

«Maintenant que nous sommes vers la fin du mandat, il appelle tout le monde à la table des négociations. On va négocier quoi ?» s’est interrogé François Kakese à partir de l’Afrique du Sud où il vit.

Les concertations nationales de 2013 poursuivaient entre autres objectifs d’aplanir les divergences au sein de la classe politique congolaise et d’organiser des élections crédibles à l’avenir, estime le candidat à la présidentielle de 2011 qui pense que «tout cela n’a pas été respecté ». 

François Kakese qui plaide pour l’enregistrement de nouveaux majeurs et d’un calendrier électoral crédible invite le gouvernement congolais à «mettre à la disposition de la Ceni des moyens en vue de l’organisation dans les délais, des prochaines élections ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner