Les producteurs de pomme de terre de Mbanza-Ngungu dénoncent la concurrence déloyale

Les producteurs agricoles de Mbanza-Ngungu (Kongo Central) et ses environs procèdent depuis le début du mois d’octobre à la récolte de pomme de terre cultivée en juin 2015. Mais ces agriculteurs, qui ont réalisé un bon rendement, éprouvent d’énormes difficultés pour acquérir les semences améliorées. L’évacuation et la conservation de ces pommes de terre après la récolte posent aussi problème. Une fois sur le marché de Kinshasa, ces producteurs font face à la concurrence déloyale des pommes de terre importées de l’étranger, dont le prix est relativement bas par rapport aux pommes de terre produites localement. Ce facteur pourrait décourager certains producteurs locaux à s’adonner à cette culture pendant la saison culturale qui pointe à l’horizon.

Le point de la situation sur terrain dans cet entretien que Jody Nkashama a eu avec l’ingénieur agronome Bruno Kitiaka, président de Bien-être pour tous (BPT), l’ONG spécialisée dans la vulgarisation de la culture de pomme de terre au Kongo-Central.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner