Kindu : les armateurs lèvent la grève

Des pirogues sur le lac Kivu à Bukavu. (droits tiers)

Les armateurs de la ville de Kindu, dans la province du Maniema, qui assurent la traversée entre les communes de Kasuku et Alunguli  ont levé, mercredi 28 octobre,  leur grève. Le prix de la traversée est redevenu à 100 FC. Cette reprise du travail est le fruit des négociations entre l’autorité municipale, les tenanciers des pirogues et armateurs, ainsi que des différents responsables de services concernés.

Le maire avait décidé de doubler le prix de la traversée il y a quelques semaines, suscitant la colère des voyageurs. Les députés provinciaux eux, ont maintenu le tarif initial que les armateurs jugent dérisoire. Pour Albert Ramazani,  maire de la ville de Kindu, il est revenu sur la décision pour l’intérêt de la population. Selon lui, le fleuve Congo est une voie très importante par laquelle beaucoup de denrées alimentaires entrent à Kindu et la vie économique de la ville dépend essentiellement du fleuve.

Pour la population qui traverse le fleuve, les réactions sont partagées. Les uns sont contents de la réduction du prix. D’autres par contre regrettent qu’avec le billet de la traversée ramené à 100 FC, les armateurs ne vont pas respecter la capacité d’accueil. Cela risque d’entrainer des naufrages réguliers.

Les armateurs de la ville de Kindu, dans la province du Maniema, qui assurent la traversée entre les communes de Kasuku et Alunguli  ont levé, mercredi 28 octobre,  leur grève. Le prix de la traversée est redevenu à 100 FC. Cette reprise du travail est le fruit des négociations entre l’autorité municipale, les tenanciers des pirogues et armateurs, ainsi que des différents responsables de services concernés.

Le maire avait décidé de doubler le prix de la traversée il y a quelques semaines, suscitant la colère des voyageurs. Les députés provinciaux eux, ont maintenu le tarif initial que les armateurs jugent dérisoire. Pour Albert Ramazani,  maire de la ville de Kindu, il est revenu sur la décision pour l’intérêt de la population. Selon lui, le fleuve Congo est une voie très importante par laquelle beaucoup de denrées alimentaires entrent à Kindu et la vie économique de la ville dépend essentiellement du fleuve.

Pour la population qui traverse le fleuve, les réactions sont partagées. Les uns sont contents de la réduction du prix. D’autres par contre regrettent qu’avec le billet de la traversée ramené à 100 FC, les armateurs ne vont pas respecter la capacité d’accueil. Cela risque d’entrainer des naufrages réguliers.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (101)
Ceni (99)
Elections (92)
Ebola (87)
élection (49)
FARDC (44)
Beni (34)
Monusco (30)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (23)
Linafoot (19)
Vclub (19)
Opposition (18)