Kinshasa : Jed déplore l’agression «sauvage» d’une journaliste par des étudiants

L’Institut national des bâtiments et des travaux publics (INBTP) à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Journaliste en danger (Jed) dénonce l’agression d’une journaliste de RTVS1 par des étudiants de l’Institut national des bâtiments et travaux publics (INBTP) lundi lors d’une manifestation.

Le seul tort de la journaliste est d’avoir voulu couvrir et relayer dans son média, les revendications de ces étudiants qui protestaient contre des majorations de leurs frais académiques, et qui se sont affrontés aux forces de l’ordre. 

Jed considère qu’il s’agit là d’un acte de violence inacceptable contre un journaliste en plein exercice de sa profession.

L’ONG demande à l’Union nationale de la presse congolaise (UNPC) d’envisager, avec toutes les organisations professionnelles des médias, des actions pour dénoncer la récurrence des attaques et des agressions contre les journalistes, ainsi que le climat d’insécurité dans lequel ils travaillent désormais.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner