«Il n’y a pas de rose sans épine»

Des enfants lors des journées congolaises de théâtre pour et par l’enfance et la jeunesse du 7 au 13 mais 2013 dans la salle du Zoo à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Des enfants interrogés par Radio Okapi à Kinshasa expliquent l’adage «Il n’y a pas de rose sans épine». Pour l’un d’eux, «celui qui ne souffre pas dans la vie et qui pense avoir droit au bonheur est un paresseux.» Pour les autres enfants, le rose symbolise la joie et bonheur et l’épine, la souffrance.

Ecoutez les autres points de vue recueillis par Etienne Kalema :

/sites/default/files/2015/271115-p-f-paroelenfants-00.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (84)
RDC (73)
élection (68)
Elections (67)
FARDC (46)
Beni (43)
Monusco (37)
Opposition (28)
ADF (28)
Vclub (26)
FCC (25)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (19)
Linafoot (19)