Ituri : 22 000 armes et munitions détruites

Armes et munitions récupérées lors de l'opération Ville sans armes à Goma. Novemvre 2014. Photo Radio Okapi/Sifa Maguru

L’équipe de service d’action anti-mines des Nations unies (UNAS) en collaboration avec les autorités congolaises ont détruit, samedi 19 décembre, vingt-deux mille armes, munitions et engins non explosés à Rwampara, une localité située dans la périphérie de Bunia, dans la province de l’Ituri.

Ces armes et munitions étaient constituées de 142 armes du type AK47, plus de quatre cents bombes parmi lesquelles des mines anti-personnel, des roquettes et des grenades.

Tous ces effets militaires ont été récupérés auprès de la population civile, après une campagne de sensibilisation de quatre mois.

Les sensibilisateurs ont sillonné les localités des villes de Bunia, Fataki, Libi et Mahagi, en vue de dissuader les détenteurs illégaux d’armes à les rendre.

Cette destruction marque la clôture officielle du programme pilote de sécurité communautaire financé par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), avec le concours de plusieurs autres partenaires.

Pour le chef du bureau intérimaire du PNUD à Bunia, ce projet vise à accompagner le gouvernement de la RDC dans son projet de consolidation de la paix et restauration de l’autorités de l’Etat.

Le responsable local chargé de ce programme à la commission nationale de contrôle des armes légères et des petits calibres se dit satisfait de ces résultats.

Tous les partenaires parmi lesquels la Société civile de l’Ituri insiste pour le gouvernement poursuive son appui à ce projet afin qu’il s’étende dans d’autres territoires de l’Ituri.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner