Occupation anarchique des artères publiques de Matadi par des vendeurs

Quelques vendeurs du marché "Ville-Bass" retrouvent leurs étalages déjà détruits. Radio Okapi/Ph. Fabien Kambinzi

Les commerçants étalent de plus en plus leurs marchandises le long des artères principales de la ville de Matadi (Kongo-Central). La prolifération de ces marchés pirates perturbe parfois la circulation des véhicules sur ces axes routiers, indique la société civile locale. 

Le point de la situation sur terrain dans cet entretien que Marcel Ngombo a eu avec Jean Mavungu Kiadi, membre de la société civile.

/sites/default/files/2015/20151221-service-vente_sur_les_arteres_principales_de_matadi08m12s.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (88)
Ebola (84)
RDC (75)
Elections (67)
élection (64)
FARDC (47)
Beni (44)
Monusco (42)
Opposition (33)
ADF (31)
FCC (28)
Vclub (27)
Caf (23)
Léopards (21)
Mazembe (20)
Linafoot (20)