Refus de l’échec scolaire des enfants par certains parents: quelles sont les conséquences ?

Des institutrices du lycée Bolingani encadre des élèves, pendant le cours de religion le 1/10/2012 dans la commune de Kintambo à Kinshasa, le jour de l’élection du comité d’élèves. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Certains parents refusent que leurs enfants échouent en classe. Si l’enfant a mal travaillé, ils utilisent tous les moyens  pour les faire passer de classe. A défaut de corrompre l’enseignant, ils  font fabriquer de faux bulletins scolaires. Pour eux, l’enfant  doit passer coûte que coûte dans la  classe supérieure, même s’il faut changer d’école.

- Quelles sont les conséquences d’une telle attitude ?

Jody Nkashama s’entretient sur ce sujet avec Michel Otto, promoteur de l’Agence pour la promotion de l’enseignement(APE).

/sites/default/files/2016-01/20160601-service-refus_de_certains_parents_que_leurs_enfants_echouent-ses_consquences33m34s.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner