Pr André Mbata : « Aucune révision constitutionnelle n’est possible sur les matières verrouillées »

Le professeur André Mbata B. Mangu le 18/07/2014 à Kinshasa, lors de la présentation de son livre au public. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le professeur André Mbata, coordonnateur l’Institut pour la démocratie, la gouvernance, la paix et le développement en Afrique et professeur de droit constitutionnel à l’Université de Kinshasa a indiqué, au cours d’une interview à Radio Okapi qu’aucune révision constitutionnelle n’est possible sur les matières verrouillées. Selon lui, ces dispositions constitutionnelles ne peuvent souffrir d’aucune modification, même par referendum.
 
Il rappelle que le président de la République devrait veiller au respect de cette constitution parce qu’il en est le premier bénéficiaire et serviteur et qu’il a juré de la respecter et de la défendre. « C’est lui qui a juré solennellement devant la nation de défendre et de respecter cette constitution et c’est lui qui a promulgué cette constitution », rappelle le professeur André Mbata.
 
Un colloque international pour célébrer les dix ans de la Constitution congolaise est projeté au mois de février à Kinshasa, à l’l’initiative de l’Institut pour la démocratie, la gouvernance, la paix et le développement en Afrique, en collaboration avec la Faculté de Droit de l’Université de Kinshasa.
 
Ce colloque exploitera le thème : la constitution du 18 février 2006 : bilan, défis, perspectives de consolidation démocratique en RDC.  Selon le coordonnateur de l’Institut pour la démocratie, la gouvernance, la paix et le développement en Afrique, ce forum poursuit les objectifs suivants :

 approfondir la réflexion sur la constitution, ses origines, son contenu, sa protection, son originalité et sa révision.
dresser le bilan de l’application d’une décennie de l’application de la constitution, du fonctionnement des institutions,
 réfléchir sur certaines institutions de la République comme la cour constitutionnelle, sa mission, ses pouvoirs, son statut, son indépendance, ses premières décisions et son rôle dans la consolidation d’un état de droit démocratique.

André Mbata Mangu s’entretient avec  Jeef Ngoy.

/sites/default/files/2016-01/110116-p-f-kininviteprofandrembata_web.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner