Rareté des produits de première nécessité à Kabongo

Des sacs de mais troués par de véhicules cherchant à dépasser une charrette lors des embouteillages à Kinshasa le 31/12/2012. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le territoire  de  Kabongo fait  face à la rareté des produits de première nécessité.  Cette situation est consécutive à la détérioration de la route  qui part de  Kamina  à Kitenge en passant par  le  chef-lieu de Kabongo dans la province du Haut-Lomami. Sur le tronçon Kabongo-Kitenge par exemple, douze camions chargés de marchandises se sont embourbés.

Cette situation est à  l’origine  de  plusieurs conséquences  à Kabongo, territoire  situé à  près de  900 km au nord de Lubumbashi, indique le président  des  commerçants  de  Kitenge, Floribert  Banze . Plusieurs  véhicules  en provenance  soit  de Kabongo pour Kitenge soit de  Kitenge  vers  Kamina  sont  bloqués à  40 km de  Kabongo, plus précisément au niveau  du village Kimona.

Cet endroit  est appelé «Rendez-vous»   par  les  chauffeurs    à  cause  de la présence  de  grands bourbiers  qui  ne  permettent  pas  aux  camions  de  passer. A ces jours,  indique le président  des  commerçants  de  Kitenge, environ  douze  véhicules  sont  bloqués  de  part  et  d’autres de la route nationale numéro 5.

A bord  de ces camions, ajoute Floribert  Banze, il y a  plusieurs  marchandises. Il s’agit notamment de  produits agricoles, pour les véhicules qui partent  vers  Kamina  et  de divers    articles  de  premières  nécessité en provenance de  Lubumbashi.

Déjà  sur  place à Kabongo, un sac de farine de  froment de 25 kilos en provenance de Lubumbashi se négocie à 45.000 voire 48.000 francs congolais (52 dollars américains). La farine de maïs produite localement se vend à 18 voire 20.000 francs.
 
«Le problème ne concerne pas seulement Kitenge, ça concerne tout le territoire de Kabongo», a précisé l’administrateur  de Kabongo, Andiy A Zumey, espérant la normalisation de la situation après  les fortes pluies qui s’abattent sur  la région.
 
La  province du Haut-Lomami est essentiellement  agropastorale, avec plusieurs  territoires greniers des  produits agricoles.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (99)
Elections (91)
Ebola (87)
élection (49)
FARDC (44)
Beni (34)
Monusco (30)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (23)
Linafoot (19)
Vclub (19)
Opposition (18)