Ban Ki-moon encourage le dialogue en RDC

Ban Ki-moon, Secrétaire Général de l’Onu le 22/05/2013 à Kinshasa, lors d’une conférence de presse. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Ban Ki-moon encourage les Congolais à aller au dialogue, mais un dialogue qui doit se tenir dans le respect de la constitution. Le dernier rapport du Secrétaire général de l’Onu sur la RDC a été présenté au Conseil de sécurité jeudi dernier à New York. Les décisions sur ce rapport sont attendues en mars prochain. Les détails dans le Magazine des Nations unies du dimanche 17 janvier

Fichier électoral, nouveaux majeurs,  glissement… des concepts évoqués au cours de la conférence hebdomadaire des Nations unies mercredi dernier à Kinshasa.  Le porte-parole intérimaire de la Monusco  et  directeur de l’information publique  de la Monusco, Charles Antoine Bambara, a à ce sujet indiqué la disponibilité de la mission onusienne à soutenir la Ceni. Pour  Charles Antoine Bambara, la Monusco n’attend plus que l’état de besoins de la Ceni pour se mettre en action.

Un autre volet de l’actualité : au moins 7,5 millions de personnes ont  besoin d’assistance humanitaire et de protection en  2016,  dont 4,5 millions frappés par une insécurité  alimentaire sévère. C’est ce que le Bureau de  coordination des affaires humanitaires (Ocha) révèle dans  son Plan de réponse humanitaire 2016 rendu public le 6 janvier dernier.

Décryptage

Le Programme alimentaire mondial (PAM)/RDC a présenté jeudi 14 janvier à la presse à Kinshasa la cartographie de la vulnérabilité en insécurité alimentaire réalisée dans le cadre du projet mVAM (mobile vulnerabaility assessment and mapping). Selon cette cartographie,  4,5 millions de personnes se trouvent dans une situation d’insécurité alimentaire  sévère, principalement dans les régions de l’Est de la RDC et auront besoin d’une assistance. C’est ce qu’a souligné M. OLLO SIB, en charge de ce programme au Pam/RDC, dans cette émission.

Nouvelles en bref

Transformer les producteurs en potentiels entrepreneurs agricoles dans la filière manioc, c’est l’objectif de deux centres d’incubation de microentreprises agricoles rurales que la FAO vient d’implanter à Mbakana, dans l’interland de Kinshasa et à Kimpese, au Kongo Central. La remise officielle du centre de Mbakana a eu lieu le 6 janvier. Il s’agit d’unités de transformation du manioc, dans le cadre d’un projet pilote visant l’amélioration des revenus et de la sécurité alimentaire des populations rurales. L’unité de Mbakana accompagnera les opérateurs de la filière manioc de Kinshasa et de la nouvelle province du Kwango, et celle de Kimpese, ceux de la province du Kongo Central.

Un intérimaire à UNPOL, la Police de la Monusco. Le colonel Tabasky Diouf assure depuis le 7 janvier l’intérim du chef de la Police des Nations unies en RDC. Il remplace le général Pascal Champion arrivé fin mandat après 2 ans de service en RDC.

Invité

En RDC, l’’enregistrement des naissances à l’état civil n’est  que de 25%  d’après les enquêtes menées dans ce domaine.  Le gouvernement et l’Unicef ont mis en place une stratégie  visant le couplage de l’enregistrement  des naissances et des services de santé et notamment les maternités dans le cadre d’un plan d’action pour l’état civil 2014-2018. Un plan qui vient de bénéficier d’un appui financier du gouvernement canadien  d’environ 7 millions de dollars américains. C’est ce qu’explique  M. Gabriel Vockel, gestionnaire de la protection sociale et légale à l’Unicef.

Nouvelle de province

Les autorités provinciales du Nord-Kivu ont chassé mardi dernier  4 200 personnes  de leurs habitations et rasé complètement le site de Mokoto qui les abritait, à 70 kilomètres au nord-ouest de Goma. Information  livrée mercredi à la conférence hebdomadaire des Nations unies à Kinshasa. Le chef de Bureau de coordination des affaires humanitaires en RDC, Rein Paulsen,  déplore ce démantèlement et appelle la communauté humanitaire à prendre la mesure de cette action et à formuler des recommandations  pour éviter d’autres fermetures  abruptes comme celle-ci. Sylvestre Ntumba Mundigayi, chargé de communication à Ocha,  évoque ici les circonstances  et les causes de de ce démantèlement.

Portrait

Jennifer Kalonji, stagiaire en communication au PAM

Agenda de la semaine

Le 19 janvier: 133e réunion du Programme des Nations unies pour l’environnement à Nairobi, au Kenya.

Du 20 au 22 janvier : réunion du groupe d’experts pour l’examen du programme Identifiant national de santé (INS), à Addis Abeba, au centre des conférences des Nations unies.

Bonne écoute :

/sites/default/files/2016-01/170116-p-f-magun00.mp3

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner