Pierre Lumbi : «Interdire à un député de se rendre dans sa circonscription est un recul de la démocratie»

Pierre Lumbi, cadre du Mouvement social pour le renouveau(MSR) à Kinshasa, le 05/11/2015 lors de l’ouverture du congrès extraordinaire de ce parti. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

«Interdire à un député national de se rendre dans sa circonscription électorale est un recul incroyable de la démocratie. Même au pire moment de la dictature de Mobutu, on n’a pas vu des choses pareilles », s’est insurgé Pierre Lumbi, président du Mouvement social pour le renouveau(MSR), parti membre du G7, dans une interview à Radio Okapi.
 
Il  réagissait à  l’incident qui s’est produit mercredi à l’aéroport de la Loano à Lubumbashi où Charles Mwando Nsimba, président de l’UNADEF et président du G7, était  empêché de voyager, d’après lui, à destination de Kalemie et Moba pour ses vacances parlementaires.  
 
«Les services de sécurité ou ceux d’ordre public n’agissent pas d’eux-mêmes. Ils doivent recevoir l’ordre des autorités politico-administratives. Pour nous, ce ne sont pas les services d’eux-mêmes qui ont pris la responsabilité d’empêcher un député en plein exercice de ses activités parlementaires, de voyager vers sa circonscription, qui plus est sa province natale», s’est-il plaint.
 
Il affirme que cet acte va pousser le G7 à agir davantage pour sauver et protéger la démocratie en RDC.
 
Pierre Lumbi est interrogé par Innocent Olenga.

/sites/default/files/2016-01/210116-p-f-invite_du_jour-00_web.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires