Forum des As: «Dialogue : le G5 invite les acteurs politiques à adhérer pour baliser le chemin»

 
 
Le député national Bitakwira le 9/06/2015 au palais de la nation à Kinshasa lors des consultations organisées par le Président Joseph Kabila. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Revue de presse du lundi 25 janvier 2016
Les journaux parus lundi 25 janvier à Kinshasa consacrent leurs unes à l’appel lancé par le G5, une plateforme qui réunit 5 partis politiques et personnalités de l’opposition favorables au dialogue politique. Les funérailles annoncées de la chanteuse marie Misamu et le dernier match de de la RDC dans le groupe B du Chan retiennent également l'attention des journaux.
Steve Mbikayi, Justin Bitakwira, Azarias Ruberwa, Mushi Bonane et Z’ahidi Ngoma soutiennent  la désignation de l’envoyé de l’Union africaine comme facilitateur du dialogue national et ont plaidé pour le rapprochement entre la majorité présidentielle et l’opposition radicale, rapporte Forum des As.
« Je conseille à tous ceux qui souhaitent la force au détriment du dialogue d’épargner nos populations du chaos et se préparer pour le dialogue. On a assez perdu des vies humaines, on a eu trop de casses, c’est nous qui perdons », a fait remarquer Steve Mbikayi dont les propos sont rapportés par le journal. Le président du parti travailliste lance un appel pressant à tous ceux qui hésitent encore à rejoindre le train du dialogue pour essayer de résoudre toutes les questions qui fâchent.
D’après Justin Bitakwira, coordonnateur de l’opposition citoyenne, il faut dialoguer pour aboutir aux élections apaisées, crédibles et transparentes, indique le quotidien. " Nous ne sommes pas là pour aller au dialogue avec l’objectif de faire la gloire du Président Kabila, nous sommes là pour apporter notre modeste contribution pour que ce pays reste stable et que ce pays joue le rôle qui est le sien sur le continent africain. Nous avons l’idée de laisser un pays stable à nos descendants ", a-t-il mentionné.
« Dialogue : le G5 soutient Edem Kodjo » titre Le Phare. Selon le journal, ce cartel a exprimé vendredi 22 janvier 2015 sa satisfaction de voir que dans les rangs des pro-dialogues, il est rejoint par les Nations Unies, l’Union Africaine et l’église catholique, pour ne citer que ces organisations.
Selon le quotidien, Stève Mbikayi rejette toute idée de la tenue des scrutins dans le délai constitutionnel et se veut le défenseur de l’organisation d’une transition politique.  «Ne nous leurrons pas ; si les élections sont organisées aujourd’hui, c’est la Majorité qui va rafler tous les postes», a fait savoir Steve Mbikayi. Il s’est félicité du pas important amorcé par le MLC qui a accepté de rencontrer le facilitateur et d’échanger avec lui sur certains points liés au dialogue national. Cette prise de position devrait susciter des émules dans les rangs de l’Opposition radicale, commente le journal.
Pour La Prospérité, les personnalités du G5 ont manifesté leur volonté de s’affirmer comme une force politique capable de rapprocher les extrémistes du pouvoir et les radicaux de l’Opposition dans le cadre d’un dialogue constructif censé conduire le pays vers des élections apaisées. Les 5 ont, par conséquent,  demandé la mise sur pied urgente  du Comité Préparatoire du dialogue, rapporte le quotidien. Le quotidien rend aussi compte des propos de Mushi Bonane qui fustige le retard que prend la mise en place du Comité Préparatoire et celui que prend Ban Ki-moon,  le SG des Nations Unies,  pour désigner un Facilitateur.
L’Avenir revient sur le lancement vendredi 22 janvier par le président Joseph Kabila du Programme Environnement et Sécurité des Personnes (PESP) dans sa phase de boisement et de reboisement. Pour le journal, deux mois après la tenue, à Paris, de la COP 21 sur le changement climatique, la RDC a voulu, par ce programme, imprimer sa marque dans ses ambitions de conserver cet atout et de le faire profiter à l’humanité.
« Hier victime, la RDC est en passe de devenir un pays émetteur de gaz à effet de serre. Solution unique : boiser et reboiser de façon à consolider la couvert végétal dans les 26 provinces du pays. Déjà, au mois de février 2016, il sera procédé à la plantation de 2.000 arbres à Kwamouth, le Gouvernement ayant rendu disponible des moyens pour la circonstance », révèle le quotidien.
La Prospérité consacre ses pages intérieures à l’annonce du programme des funérailles de la chanteuse marie Misamu. Selon le journal, l’Association de musiciens chrétiens du Congo (AMCC), les pasteurs, les membres de la famille, se sont retrouvés, le samedi 23 janvier 2015,  pour annoncer le programme suivant : Jeudi 28 janvier : levée du corps de la morgue de la Clinique Ngaliema à Gombe vers l’esplanade du stade des Martyrs de la Pentecôte où sera exposée la dépouille mortuaire de la diva du gospel congolais. Vendredi 29 janvier : inhumation à la Nécropole entre «Ciel et Terre» de la N’sele. 
Les congolais auront, lundi 25 janvier les yeux tournés vers le Rwanda où les Léopards se mesurent aux lions indomptables. La presse de Kinshasa réserve aussi de l’espace à cet évènement. « Le Cameroun fait les yeux doux à la RDC pour une place en quarts de finale », suppute L’Agence congolaise de presse (ACP). Pour l’ACP, les Lions Indomptables sont à la recherche d’un seul point pour en totaliser 5 et accompagner les Léopards de la RDC, déjà qualifiés en quarts de finale. S’ils tiennent à y parvenir, ils doivent sortir toutes leurs griffes dehors pour battre des Léopards dont l’opinion ne cesse de vanter les prouesses.
Mais les camerounais ne pourront pas compter sur une éventuelle complaisance de Florent Ibenge. « Pensez-vous que je peux dire à mes joueurs de perdre parce que nous sommes en famille ? Vous savez bien, ma mentalité est d’entrer dans le match sans compromission, avec la même détermination et la même envie de gagner », s’était insurgé le sélectionneur  de la RDC à une question d’un journaliste, jeudi 21 janvier après le match contre l’Angola.
Pour La Prospérité, ce match n’a qu’un seul enjeu pour la RDC : la première place. Cela passe soit par une victoire, soit par un match nul, pour la RDC.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner