RDC : l’Onu préoccupée par la hausse des cas des violations des droits de l’homme

José Maria Aranaz, directeur du Bureau conjoint des Nations unies pour les droits de l’homme (BCNUDH) en RDC le 09/12/2015 à Kinshasa lors de la conférence de presse de l’Onu. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le Bureau conjoint des Nations unies pour les droits de l’homme (BCNUDH) se dit préoccupé par l’augmentation des violations des droits de l’homme en République démocratique du Congo (RDC), notamment la restriction de l’espace politique et des libertés démocratiques. Plus de 3 800 violations ont été enregistrées en 2015. Mais entre-temps, le gouvernement et la Monusco signent un accord  de coopération pour en découdre avec les groupes armés encore actifs dans l’Est du pays. C’est l’information à la une du magazine des Nations unies.

Tous les titres de cette émission :

Actualité de la semaine

La nouvelle de la semaine, c’est la publication, mercredi à Kinshasa lors de la conférence de presse hebdomadaire des Nations unies, du rapport annuel 2015 sur la situation des droits de l’homme en République démocratique du Congo (RDC). Un rapport qui s’articule autour de deux tendances : une tendance plutôt positive,  reconnaissant les efforts fournis par le gouvernement dans la lutte contre la violation des droits de l’homme, et une tendance négative, celle de la commission des violations de ces droits aussi bien par les groupes armés que par les agents étatiques.

Signature jeudi dernier  à Kinshasa d’un accord de coopération militaire  entre  le Gouvernement congolais  et la Monusco pour la reprise des opérations dans l’Est de la RDC. D’après la RTNC, la télévision publique, les Forces de la Monusco apporteront un appui  logistique et militaire aux  FARDC lors de ces  opérations contre les groupes armés encore actifs dans la région.

Décryptage

Renverser la tendance de l’urgence en développement durable des populations sorties des conflits ; c’est le but principal d’un projet mis en place par le PAM et la FAO en RDC. Il s’agit d’un projet d’appui aux petits agriculteurs locaux afin d’augmenter leur capacité de production et leurs revenus.  A l’étape de Goma, Sifa Maguru a interrogé Pablo Decalde, Représentant de la FAO sur le projet. Vous le suivrez dans ce magazine.

Nouvelles en bref

Plus de 2 000 enfants dont 139 filles ont été séparés ou se sont échappés des groupes armés en 2015. Information livrée par la Section Protection de l’enfant de la Monusco. Ces chiffres représentent, selon la source, plus du double des données enregistrées l’année précédente, en 2014.

Sécurité : 94 appels reçus sur les numéros verts, c’est le résultat des patrouilles menées  la semaine dernière par  les  équipes conjointes Monusco-PNC dans la mise en œuvre de la stratégie opérationnelle intégrée de lutte contre l’insécurité à Beni/Oicha.

Moba : des fortes pluies qui se sont abattues ont fait près de 2 000 sinistrés la semaine dernière.  La majorité des personnes laissées sans abris ont trouvé refuge dans des familles d’accueil ; d’autres passent même la nuit à la belle étoile.

Invité

2,8 milliards de dollars en 2016, c’est le montant dont a besoin l’Unicef pour  appuyer l’assistance humanitaire  à plus de 43 millions d’enfants pris dans des crises humanitaires.  L’appel à cet appui humanitaire a été lancé mardi dernier à Genève.  Quelles sont les priorités de l’Unicef, quelle est la place de la RDC dans cet appel humanitaire pour les enfants et quelles sont les stratégies de collecte des fonds ? Jean-Pierre Elali Ikoko reçoit Mme Brigitte Pedro, responsable des urgences à l’Unicef RDC pour en parler. A suivre dans ce magazine.

Nouvelle de province

Bas-Uélé : la commission nationale pour les réfugiés, CNR et les ONG partenaires ont repris mercredi 27 janvier dernier le travail au camp Mboti où sont hébergés des refugiés centrafricains dans la cité d’Ango, à plus de 500 Km au Nord de Kisangani.

Question aux Nations unies

La Monusco a-t-elle renforcé ses patrouilles à la frontière avec le Burundi, et pourquoi ? C’est la question d’une consœur de RFI, mercredi dernier à Kinshasa, lors de la conférence de presse des Nations unies. Suivez cette question dans son intégralité et la réponse du porte-parole de la Monusco, Félix Prosper Basse.

Autoportrait

Jude Bilanda, journaliste chroniqueur Radio Okapi /Kinshasa

Agenda de la semaine

Du 1er au 2 février : visite en RDC du Directeur général de l’ONUDI, Organisation des Nations unies pour le développement industriel.

Le 4 février : journée mondiale contre le cancer

Le 7 février : journée internationale de tolérance zéro face aux mutilations sexuelles féminines.

Suivez l'intégralité de l'émission.

/sites/default/files/2016-01/web-310116-p-f-magun-00_.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (148)
Ceni (115)
Elections (82)
FARDC (49)
Police (49)
Kasaï (39)
Monusco (39)
CNSA (35)
élection (35)
Kananga (34)
Kinshasa (33)
Grève (26)
gouverneur (25)
Léopards (24)
Beni (23)