RDC: le budget ne prévoit pas de moyens pour lutter contre la corruption

Des députés lors de la plénière à l’Assemblée nationale congolaise le 15/06/2015 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le budget de la RDC  ne prévoit pas de moyens pour la lutte contre la corruption alors que l’Etat congolais dont le budget est de 8 milliards perd chaque année 15 milliards de dollars américains dus au trésor public. Le cabinet de Luzolo Bambi, Conseiller spécial du Chef de l’Etat pour la lutte contre la corruption, peine ainsi à lutter contre ce fléau, a expliqué lundi Me Jean-Bosco Mwaka Khonde, son conseiller principal.
 
Le récent rapport de l’ONG Transparency International sur la corruption classe la RDC à la 147è position sur 168 pays au monde.
 
La fuite des capitaux dans les secteurs miniers, de télécom, la fraude fiscale et le blanchiment des capitaux sont les maux les plus graves qui ruinent l’économie congolaise, explique Me Jean-Bosco Mwaka Khonde.
 
Outre le manque de budget, le cabinet du Conseiller spécial du Chef de l’Etat en matière de lutte contre la corruption indexe l’impunité dont jouissent les présumés corrupteurs et corrompus.
 
« C’est le pouvoir judiciaire qui a le rôle de sanctionner les criminels. Ça ce n’est pas le travail de la présidence de la République. Les services du Conseiller spécial peuvent arrêter quelqu’un mais ils n’ont que 48 heures de garde à vue comme le prévoit la loi. Après ils doivent remettre la personne entre les mains des autorités judiciaires », se défend Me Jean-Bosco Mwaka Khonde.
 
 En fin janvier dernier, Lucas Olo Fernandes, coordonnateur régional Afrique centrale de Transparency International, avait recommandé à la RDC de lutter contre l’impunité et de mettre en place des mécanismes de prévention.
 
Dans le classement 2015 de Transparency International, la RDC a le score 22. Ce classement est largement dominé par les pays du Nord de l’Europe. Avec des scores proches de 90, le Danemark, la Finlande et la Suède sont les pays les moins corrompus de la planète.
 
Selon Transparency, la corruption est favorisée notamment par la mauvaise gouvernance, la faiblesse des institutions telles que la police et le système judiciaire et le manque d’indépendance des médias.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (132)
Ebola (74)
FARDC (66)
Djugu (45)
Léopards (43)
FCC (37)
Can 2019 (28)
Lamuka (25)
Ituri (25)
JED (22)
Unpc (22)
Beni (21)
Ceni (20)
Sécurité (19)
ADF (19)