Georges Kapiamba: «On ne peut commencer la révision du fichier électoral sans présenter un calendrier»

Georges Kapiamba, président l’Association congolais pour l’accès à la justice (Acaj) le 10/09/2015 à Kinshasa lors d’une conférence de presse. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le coordonnateur de la coalition des 33 ONG, Me Georges Kapiamba, a estimé mardi à Kinshasa que la révision du fichier électoral ne devrait pas être enclenchée avant la publication d’un calendrier électoral. Il s’exprimait en conférence de presse à Kinshasa.  A l’en croire, la révision du fichier électoral annoncée par la Ceni ne présente pas d’échéances. Or, soutient-il, « on ne peut commencer la révision du fichier électoral sans présenter d’abord un calendrier ».

Me Georges Kapiamba se dit « inquiet » de ce processus de révision du fichier électoral annoncé sans échéances et recommande à la Ceni de se départir des positions prises par le gouvernement afin de prendre ses responsabilités en tant qu’institution d’appui à la démocratie et de publier un calendrier réaménagé, qui doit tenir compte de l’impératif du respect des délais constitutionnels.

Me Georges Kapiamba s’entretient avec Michel Kifinda Ngoy.

/sites/default/files/2016-02/030216-p-f-kinshasageorgeskapiambainvitedujour-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner