Tshopo : la population d’Opala fuit les combats entre FARDC et Maï-Maï

Des soldats des FARDC se retirent des forces spéciales entre la RDC et la Rwanda pour traquer les FDLR à Rutshuru au Nord-Kivu/ Photo Radio Okapi.

Les populations du territoire d’Opala dans la province de la Tshopo fuient des affrontements qui opposent depuis le 31 janvier les Forces armées de la RDC (FARDC) aux rebelles Maï-Maï dans la localité Yabale-congo .  

Selon le président de la société civile d’Opala, deux rebelles Maï-Maï et un civil ont trouvé la mort dans les affrontements et les habitants de Yabale et des villages environnants, pris de peur, ont abandonné leurs villages respectifs pour prendre des directions différentes.

Au moins cinq cents personnes ont trouvé refuge dans la cité d’Opala et d’autres se sont retranchés dans la forêt sans aucune assistance, indiquent les responsables de la société civile.  Selon ces derniers, des écoles situées sur l’axe Yabale-Opala sont fermées parce que les enseignants, les parents et leurs enfants se sont déplacés pour se mettre à l’abri des violences ou des représailles d’hommes armés.

Les militaires loyalistes poursuivent le ratissage vers le point kilométrique 59 de la cité d’Opala, renseignent les sources locales qui rappellent que le 24 janvier, les Maï-Maï ont pillé des chèvres, poules et canards sur l’axe Yalingo-Yomayi. Ce qui a poussé les autorités militaires à envoyer des éléments FARDC dans le secteur. Au cours de leurs patrouilles, les FARDC ont rencontré les Maï-Maï, occasionnant ainsi le déclenchement des hostilités.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner