Abbé Jose Pundu : «Nous ne devons pas oublier nos martyrs de la démocratie»

Les Chrétiens de la paroisse « Bienheureuse Anuarite» en pleine marche pacifique contre la balkanisation se dirigent vers la Cathédrale Notre Dame du Très Saint Rosaire pour assister à une messe en faveur de la paix dans l’est de la RDC. Radio Okapi/Ph. Aliana Alipanagama

L’abbé Joseph Pundu, l’un des prêtres catholiques initiateurs de la marche des chrétiens du 16 février 1992, estime que la meilleure façon de rendre hommage aux chrétiens tombés sous les balles des forces de l’ordre lors de cette marche pour réclamerla réouverture de la Conférence nationale Souveraine est de ne pas les oublier. 

«Nous ne devons pas oublier nos martyrs de la démocratie » a-t-il plaidé. Le prêtre catholique recommande aux intellectuels  chrétiens de la RDC de poursuivre ce combat en formant la population afin qu’elle acquiert une capacité d’analyse critique des réalités de la société et une conscience aiguisée de la politique.

L’abbé José Pondu s’exprimait en marge de la commémoration de la marche des chrétiens du 16 février 1992. Il s’entretient avec Jeff Ngoy.

/sites/default/files/2016-02/160216-p-f-kininviteabeejosempundu.mp3

  

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner