Le Nonce apostolique et le chef de la Monusco en tournée au Nord-Kivu

(De gauche à droite, ci-devant) Le chef de la Monusco, Maman Sambo Sidikou et le Nonce apostolique, Mgr Luis Mariano Montemayor, à leur arrivée à Goma le 17 février à Goma. Photo Myriam Asmani.

L’ambassadeur du Vatican en RDC, Mgr Luis Mariano Montemayor, et le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies en RDC, Maman Sambo Sidikou, séjournent depuis mercredi 17 février à Goma au Nord-Kivu. A sa descente d’avion en fin de la matinée, le Nonce apostolique a déclaré aux médias etre venu compatir avec les populations du Nord-Kivu, qui vivent une insécurité permanente et se rendre compte du travail de la Monusco sur le terrain.

Mgr Luis Mariano Montemayor et Maman Sambo Sidikou effectuent une mission conjointe des quatre jours au chef-lieu et à l’intérieur de la province du Nord-Kivu.

Le Nonce apostolique a indiqué que le Pape Francois tenait à la présence de la mission onusienne dans l’Est dela RDC:

"La première chose, c’est compatir avec la population qui a beaucoup souffert des affres des violences ces derniers mois et aussi prendre le contact direct avec la Monusco. C’est pour connaitre le personnel, les activités et faire aussi le terrain; parce que le Saint siège considère comme essentielle la présence de la Monusco dans la région jusqu’à ce que toutes les violences seront finies et l’intégrité physique de la population sera assurée.”

Il a par ailleurs appelé les habitants de cette region à la patience. “Ils ne sont pas oubliés”, a-t-il souligné.

On travaille pour eux, pour améliorer leur situation. Je suis sûr que le nouveau chef de la Monusco va mettre en place toutes les mesures nécessaires pour rendre la Monusco plus capable de protéger et d’assister la population’’, a poursuivi l’ambassadeur du Vatican en RDC.

Il s’agit de la toute première visite de l'Argentin Luis Mariano Montemayor au Nord-Kivu depuis sa nomination à ce poste en RDC par le Pape François, en juin 2015.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner