Elections-RDC: la Grande-Bretagne insiste sur le respect de la constitution

Classements des bulletins et des urnes par des agents électoraux le 2/12/2011 au centre de compilation à l’enceinte de la foire internationale de Kinshasa, des élections de 2011 en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

En visite de trois jours en RDC, le ministre britannique de la Coopération internationale, Nick Hurd, rappelle la position de son pays sur le processus électoral congolais. Il fait savoir que son pays préconise le respect de la constitution pour la tenue des élections.

Il a rencontré vendredi 4 mars le Premier ministre ainsi que les ministres de l’Energie et de l’Intérieur.

« Nous avons discuté des préoccupations au niveau de la population congolaise, préoccupations au niveau de la communauté internationale en ce qui concerne le cheminement vers les élections où nous voulons que la constitution de la RDC soit respectée pour la tenue des élections équitables en RDC. Nous croyons que la constitution devrait être respectée », a déclaré Nick Hurd après avoir rencontré ces membres du gouvernement. 

Le mandat de l’actuel chef de l’Etat Joseph Kabila, élu en 2006 et réélu en 2011, doit s’achever cette année.

Le ministre britannique va séjourner ce samedi 5 mars à Goma où il devrait assister à la signature d’un accord de production de l’électricité entre le gouvernement provincial du Nord-Kivu et l’entreprise britannique, Virunga Energy.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner