Forum des As : «Dédicace de la RDC à Dieu : les confessions religieuses signent un grand coup!»

Une vue du stade des martyrs le 5/11/2011 à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Forum des As : «Dédicace de la RDC à Dieu : les confessions religieuses signent un grand coup!»

Revue de presse du lundi 7 mars 2016.

Les journaux parus lundi 7 mars à Kinshasa commentent le culte œcuménique pour la nation organisé par certains pères et pasteurs des confessions religieuses le samedi 5 mars au stade des Martyrs.

Forum des As renseigne que  malgré la pluie et le boycott de l’Eglise catholique, la démonstration de force a été réelle samedi au stade des Martyrs. Ils étaient nombreux le samedi 5 mars au stade des Martyrs, des Congolais qui ont répondu présent à l’appel des pères des églises, écrit le quotidien dans ses colonnes.

Et la pluie qui s’est abattue sur Kinshasa, le samedi 5 mars n’a pas fait baisser la ferveur des fidèles, fait remarquer le quotidien. Bien au contraire, cette pluie pouvait également être vue comme une pluie de purification et de sanctification, rapporte le journal qui relaie le propos d’un fidèle kimbanguiste durant ce culte. Et le quotidien de préciser que c’est juste au moment où il commençait à pleuviner que les princes des églises protestantes, Kimbanguiste, orthodoxe et de réveil, ainsi que les responsables musulmans sont montés sur le podium dressé en face de la tribune d’honneur du stade, en vue de réciter la prière d’ouverture. Ils étaient tous réunis autour du drapeau et de la carte géographique du pays pour donner une prière qualifiée " de sanctification, de purification et de paix pour la RDC, rapporte le journal.

Pour La Prospérité, les pasteurs et hommes de Dieu qui se sont réunis au Stade des Martyrs, le samedi 5 mars, ont choisi le camp du dialogue, de l’unité du Congo et des élections apaisées. Pour ces pères des églises issues de différents horizons, le sang des Congolais ne coulera plus, rapporte le quotidien, soulignant que pour ces leaders religieux, Il n’y aura pas non plus de chaos annoncé, pourvu que les acteurs politiques qui s’affrontent, acceptent de s’asseoir autour d’une table pour ne privilégier que l’intérêt supérieur du peuple congolais, rapporte le journal, en échos aux propos tenus par certains de ces leaders religieux à la clôture de ce culte de dédicace de la nation congolaise à Dieu.

Le tabloïd fait également remarquer que ces pasteurs et hommes de Dieu se sont séparés avec le sentiment du devoir accompli, dans une intime conviction que leur prière a été écoutée par le Créateur. 

Je propose de l'inserer entre Forum des As et la Prosperité

Le Phare par contre estime que la pluie a plutôt gâché la fête, lors de cette prière pour la paix organisée par les pasteurs et hommes de Dieu.

Alors que les participants, après avoir pris part à de courtes marches organisées à travers les artères environnant ce temple de football, allaient suivre la prière de recueillement confiée à  Mgr Marini Bodho,  dame la pluie s’est invitée à la fête et a tout gâché, rapporte le quotidien. Cette pluie torrentielle, qui s’est abattue sur toute la ville de Kinshasa, a ainsi empêché la poursuite du programme du culte car les instruments de sonorisations étaient déconnectés et la bâche où s’étaient rassemblés un panel de ministres de Dieu, suintait de partout, nous apprend le journal, faisant remarquer qu’en principe, le public installé dans les tribunes devait se trouvait à l’abri, car le stade est couvert. Mais, fait-il observer,  le vent était si fort qu’il amenait les gouttes partout. L’unique solution était de fuir et d’aller chercher refuge sous les colonnes extérieures des bétons, commente le quotidien, renseignant que les fidèles étaient contraints de se disperser suite à cette forte pluie  qui s’accompagnait d’un vent violent soufflant dans tous les sens.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner