Géraldine Mattioli: «Le verdict à l’encontre de JP Bemba est une victoire pour les victimes des violences sexuelles »

Le sénateur congolais Jean-Pierre Bemba poursuivi par la Cour pénale internationale (CPI) pour des crimes de guerre et crimes contre l'humanité commis par ses troupes rebelles du MLC en 2002 et 2003 en Centrafrique. La Haye, le 27/11/2013.

La directrice de plaidoyer au sein du programme Justice internationale à Human Rights Watch (HRW) considère le verdict reconnaissant la culpabilité de Jean-Pierre Bemba dans les crimes de guerre et crimes contre l’humanité commis par ses hommes du MLC en Centrafrique en 2002 comme une victoire pour les victimes des violences sexuelles et des viols qui sont commis dans les conflits armés.

Géraldine Mattioli espère également que désormais, tous les commandants des forces armées opérant dans les zones en conflit, prendront conscience de la responsabilité qu’ils ont d’arrêter les crimes des viols et de punir ceux qui les commettent. Elle recommande par ailleurs à la procureure de la CPI d’enquêter sur des cas des crimes des viols commis sur le territoire de la RDC.

Géraldine Mattioli s’entretient avec Jeff Ngoy. 

/sites/default/files/2016-03/220316-p-f-kininvitehrwgeraldine-web.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner