Christophe Lutundula parle des objectifs du conclave du G7

Christophe Lutundula Apaladéputé national de la majorité présidentielle lors d’une interview au studio de Radio Okapi à Kinshasa, le 29/07/2015. Photo John Bompengo

Le bureau politique du G7, regroupement politique des partis dissidents de la Majorité Présidentielle, est en conclave du 29 au 30 mars à Kinshasa pour étudier les grandes orientations relatives au programme commun de gouvernement et présenter une candidature commune de l’opposition à l’élection présidentielle.
«Nous examinons aussi les alliances et les partenariats qui nous seront nécessaires pour conduire notre combat à la victoire et nous devons sortir de ce conclave avec une feuille de route qui va identifier les actions à conduire et les initiatives à prendre dès la fin du conclave jusqu’à l’élection présidentielle que nous voulons gagner», affirme Christophe Lutundula, co-fondateur du G7.

Pour lui, cette rencontre marque une cohérence dans l’esprit des membres du G7. « Nous ne pouvons pas d’un côté dire qu’il faut les élections cette année dans le respect de la constitution et ne pas, de l’autre côté, nous préparer à ces élections », indique-t-il.

Christophe Lutundula recommande à la commission électorale nationale indépendante (Ceni), chargée d’organiser ces élections et au gouvernement, chargé de les financer, de faire preuve d’une volonté réelle à lever les obstacles du processus électoral.

«Ceux qui sont  au pouvoir et leur bras séculier, la Ceni, ne veulent pas aller aux élections. Nous continuons à inviter la Ceni à se mettre à l’œuvre sur le terrain plutôt qu’à se présenter en relais, en instrument du pouvoir pour réaliser son dessein, sa stratégie de bloquer le processus électoral et d’aller au glissement», accuse-t-il.
Christophe Lutundula est interrogé par Julien Nyamwenyi.

/sites/default/files/2016-03/invite_du_jour_christophe_lutundula_30_mars_2016_web.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner