Massacres de Beni: le député Muhindo réclame l’ouverture du procès des prévenus

Un village du territoire de Beni, Nord-Kivu, où des présumés rebelles ADF ont perpétré des massacres contre des civils. Mai 2015. Photo MONUSCO/Myriam Asmani

Le député Paul Muhindo demande au ministre de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba, d’user son pouvoir d’injonction et d’ordonner aux magistrats de mettre en état tous les dossiers des présumés coupables dans les massacres de Beni. Ces personnes arrêtées au motif d’avoir participé aux différents massacres de Beni ne sont toujours pas encore présentés au juge. Il y a urgence, estime Paul Muhindo, car certains de ces prévenus  ont  trouvé la mort avant le procès.

«Le fait que ces gens ne sont pas transférés au niveau du tribunal, la confusion reste entretenue. Voilà pourquoi nous demandons au ministre de la Justice d’instruire les magistrats ; parce que nous voulons savoir qui sont réellement ceux qui ont été arrêtés. Ils doivent être punis et les populations de Beni doivent être rétablis dans leur justice», insiste le député national.

Pour le ministre de la Justice, tous les cas de massacres ont été répertoriés. Aussi, souligne-t-il, la réparation des victimes relève des cours et tribunaux.
Enfin, a fait savoir Alexis Thambwe, l’instruction pré- juridictionnelle des dossiers répressifs n’est pas limitée dans le temps.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner