Lutte contre la criminalité en Afrique Centrale

Le général Charles Bisengimana à Kinshasa, lors d’une conférence de presse. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La quatrième réunion spécialisée des chefs de police de l’Afrique centrale s’est clôturée la semaine dernière à Kinshasa. Parmi les recommandations, ces responsables de police ont notamment décidé de former les officiers pour lutter contre le terrorisme et l’exploitation sexuelle des mineures.

Un accent particulier a été mis sur la coopération internationale entre les polices des pays de la région. Ceci permettra à un Etat de poursuivre un criminel qui s’est réfugié dans un pays voisin.

 

Quelle lecture faire de ces recommandations ?

Invités

-Colonel Chantal APENDEKI, commissaire supérieur de la Police nationale congolaise et officier régional spécialisée en charge de la criminalité, des violences. Elle est également point focal bureau régional et organisations internationales.

-Professeur Jacques  Djoli, sénateur et vice-président de la commission défense et sécurité du sénat.

-Professeur Bob Kabamba, Professeur à l’Université de Liège en Belgique et coordonnateur de la Cellule d’appui politologique en Afrique centrale

 

Pour participer à l’émission  appelez-nous au 0818906488.

 Par SMS, écrivez-nous au 081 7788166.

 Et sur internet écrivez-nous à [email protected] ou encore cliquez ici

 N’oubliez pas de joindre à tous vos messages vos numéros de téléphones pour que nous puissions vous recontactez en cas de besoin.

/sites/default/files/2016-04/06042016-a-f-dec-00site.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner