Plus de 60 cas de choléra recensés à Lubumbashi

Ce qu'il faut faire pour lutter contre le choléra d'après le MSF. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les autorités politico administratives et sanitaires de la ville de Lubumbashi (Haut-Katanga) ont enregistré, en l'espace de dix jours, plus de soixante cas de choléra.

Cette épidémie touche essentiellement les communes de Kampemba et Ruashi. Mais le nombre de décès n’a pas été révélé à Radio Okapi.

Les derniers cas de choléra ont été signalés dans la commune de la Ruashi alors que les premiers cas étaient signalés dans la commune Kampemba notamment dans le quartier Bongonga traversé par la rivière Naviundu.

Les malades sont transférés au Centre de traitement de cholera dans la commune de la Kenya.

Dans son bulletin d’informations hebdomadaire de cette semaine, le Bureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA) à Lubumbashi, indique que le centre de traitement de cholera dans la commune Kenya a bénéficié d’une trentaine de lits de la part de l’ONG AIDES.

Ce don entend augmenter la capacité d’accueil de ce centre vu le nombre croissant de malades en hospitalisation.

Ocha sollicite également une forte mobilisation  des partenaires afin de prévenir un débordement au Centre de traitement de cholera de la Kenya.

Pour faire face à cette maladie des mains sales, les autorités politico administratives et sanitaires de la ville cuprifère renforcent des mesures d’hygiène, d’assainissement alors que la Croix-Rouge locale distribue des produits pour le traitement d’eau.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner