Mbuji-Mayi dans le noir après l’inondation de la centrale hydroélectrique de Tshala

Une vue aérienne de la ville de Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï-Oriental (RDC). Panoramio.com/Ph. VINCENT Francois

La ville de Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental) est plongée dans le noir depuis dimanche 10 avril. Des sources sur place indiquent que la centrale hydroélectrique de Tshala, l’unique centrale qui alimente la ville en énergie électrique, a été submergée suite à la crue de la rivière Lubilanji, provoquée par les pluies qui se sont abattues dans la ville durant la semaine passée.

Les eaux de pluie de la rivière Lubilanji ont débordé et pénétré dans les machines et groupes de la centrale, obligeant les ingénieurs sur place à arrêter toutes les machines de la centrale de Tshala.

Conséquence : toutes les communes de la ville sont depuis dimanche plongées dans le noir.

La Régideso ne fournit plus d’eau à la population faute d’énergie électrique pour faire fonctionner ses machines.

Par ailleurs, les activités économiques sont paralysées depuis le même dimanche. Les chambres froides et commerces de vivres frais peinent à fonctionner faute du courant.

Les responsables des débits de boissons regrettent que leurs bars soient désertées  par manque des bières fraiches. Les clients refusent de prendre la bière chaude.

Seuls ceux qui possèdent des groupes électrogènes arrivent à exercer leurs activités commerciales. Les ajusteurs de leur côté ont les clients sur le dos pour des commandes non honorées. Ils évoquent aussi le problème de courant.

Des sources proches de la société nationale d’électricité (Snel)/Mbuji-Mayi indiquent que la situation pourrait revenir à la normale dans environ une semaine, le temps que les eaux de la rivière Lubilanji se retirent de la centrale et d’assécher les machines.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (171)
Ebola (63)
FARDC (52)
Kinshasa (31)
Ceni (31)
FCC (29)
Beni (28)
Unpc (27)
UDPS (26)
Corruption (25)
Monusco (21)
Butembo (21)
Sécurité (20)
élection (19)
Police (19)
Goma (18)