Thomas Perriello: «Il faut créer des conditions requises pour la tenue du dialogue»

L'envoyé spécial des Etats-Unis pour la région des Grands lacs, Thomas Perriello. Ph. Ambassade des Etats-Unis à Kinshasa.

L’envoyé spécial des Etats-Unis d’Amérique dans la région des Grands lacs, Thomas Perriello a bouclé, lundi 18 avril, sa visite de trois jours dans la ville de Lubumbashi (Haut-Katanga).

Invité de Radio Okapi ce mardi, le diplomate américain salue la volonté du chef de l’Etat congolais de convoquer le dialogue national et appelle à la mise en place des conditions qui facilitent la tenue effective de ce forum politique.

«Il ne suffit pas d’adresser des invitations à des acteurs pour venir participer au dialogue mais le plus important est de créer des conditions requises pour la tenue de ce dialogue», a-t-il recommandé.

Thomas Perriello a également plaidé pour le renforcement de la confiance entre acteurs politiques congolais appelés à participer au dialogue.

Le diplomate américain croit par ailleurs qu’il est temps de faire de 2016 une année historique pour la RDC.

Thomas Perriello répond aux questions de Colin Djuma Musompo:

/sites/default/files/2016-04/invitedujourthomaspeprriello-00.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner