Comment faciliter l’accès aux semences de bonne qualité aux paysans congolais ?

( De gauche à droite) le ministre provincial de l’agriculture de Kinshasa, Noël Botakile et la directrice de l’USAID en RDC, Diana Putman, lors du lancement du projet FPPM au plateau de Bateke. Ph. Ambassade des USA à Kinshasa. 20/03/2012

De nombreux paysans congolais n’ont pas facilement accès aux semences améliorées. Ils recourent généralement aux graines conservées lors de la dernière saison culturale. Ces graines sont des semences dégénérées qui peuvent avoir des répercussions sur le rendement agricole.

- Comment faciliter l’accès aux semences de bonne qualité aux paysans congolais ?

Jody Nkashama s’entretient sur ce sujet avec Albert Ngoyi Kazel, inspecteur semencier au Service national de semence (SENASEM/Mbanza-Ngungu).

/sites/default/files/2016-04/20160421-service-comment_promouvoir_lacces_aux_semences_en_rdc40m21s.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (84)
RDC (75)
Elections (67)
élection (63)
FARDC (48)
Beni (45)
Monusco (42)
Opposition (33)
ADF (32)
FCC (28)
Vclub (27)
Caf (23)
Léopards (21)
Mazembe (20)
Linafoot (20)