Lambert Mende :"M. Katumbi a annoncé précipitamment sa candidature pour échapper aux poursuites judiciaires"

Lambert Mende Omalanga, Ministre congolais de la Communication et des médias, lors d'une interview à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Candidat annoncé à la prochaine présidentielle, Moïse Katumbi est poursuivi pour recrutement présumé des mercenaires dans l’ex-Katanga.

Invité de Radio Okapi lundi 9 mai, le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende accuse l’ex-gouverneur d’avoir exprimé précipitamment son intention de se présenter au prochain scrutin présidentiel en vue de se mettre à l’abri de poursuites judicaires:

«Nous avons compris que Monsieur Katumbi a annoncé précipitamment sa candidature, selon certains nombre d’autres de ses collègues de l’opposition, pour échapper aux poursuites judiciaires», a-t-il souligné.

Sur l’affaire des mercenaires, le porte-parole du gouvernement s’étonne que l’ambassade américaine à Kinshasa soit transformée à une instance judiciaire congolaise en décrétant que la personne appréhendée par les services était innocente.

Lambert Mende répond aux questions de Michel Kifinda Ngoy:

/sites/default/files/2016-05/090516-p-f-kinshasalambertmendeinvitedujour-00.mp3
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner