Kinshasa: la pluie accélère la dégradation des routes non entretenues

Etat de la route sur une avenue de Kinshasa, le 26/02/2016. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Plusieurs routes de Kinshasa se dégradent chaque jour davantage en cette période d’abondantes pluies. Pratiquement toutes les communes de la capitale sont concernées, ont constaté mardi 10 mai des reporters de Radio Okapi. Cependant, l’argent pour résoudre ce problème fait défaut, a indiqué l’Office des voiries et drainages (OVD), pour entretenir les routes relevant de sa compétence.

C’est pratiquement tous les jours que Kinshasa enregistre des pluies depuis quelques temps. Et les usagers des routes en souffrent.

L’eau de pluie remplit tous les nids de poule existants ou en crée de nouveaux. Cette situation est à la base de plusieurs bouchons à différents tronçons, notamment aux heures de pointe. Certaines routes ne se décongestionnent qu’assez tard.

Aucune commune n’est épargnée. De Tombalbaye à Bokassa, en passant par Kasaï, le croisement Kabambare-Huilerie ou les tronçons rond-point Molaert- cité oasis à Bandal, Mompono-Forces publiques sur Elengesa, des bouchons sont perceptibles presque tous les avant-midi. La place commerciale de Limeté et la route des Matadi au niveau de DGC à Ngaliema  sont aussi concernées.  

Certains conducteurs s’en plaignent.

Pour par sa part, l’OVD disait à Radio Okapi, la semaine dernière, manquer de financement pour réhabiliter les routes secondaires relevant de son ressort, expliquant qu’elle n’était pas ravitaillée par le gouvernement provincial.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires