Dédoublement des partis politiques

Le vice-Premier ministre et ministre de l'Intérieur et Sécurité, Evariste Boshab. Radio Okapi/Ph. Innocent Olenga Lumbahee

Le vice-premier ministre, ministre de l’intérieur affirme n’avoir signé aucun arrêté dédoublant certains partis politiques. Evariste Boshab a répondu la semaine dernière à la question orale avec débat du sénateur Masudi Kalombo.
 
L’initiateur de la question lui reproche de favoriser le dédoublement des partis politiques qui ne soutiennent pas la même opinion politique que la majorité au pouvoir.
 
-Comment analyser cette situation ?​

Les invités du Dialogue de ce soir sont :

-Me Eric Bilale, Cadre du Mlc et assistant permanent du secrétaire général adjoint en charge des questions politiques et de stratégie au parti.

-Etienne Vivien Kalonji, Politologue et analyste indépendant. Il est chercheur à la question de la résolution pacifique des conflits.

-Jean-Chrysostome Vahamwiti Mukesyayira, Député national de la majorité présidentielle et secrétaire général adjoint du Msr en charge du processus électoral et de la formation. Il est président du groupe parlementaire Msr et alliés à l’Assemblée nationale.

 Pour réagir à cette émission :

Ecrivez-nous à [email protected] ou laissez-nous votre commentaire ici

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Appelez-nous au numéro (+243) 818906488
Envoyez-nous un SMS au (+243) 817788166

Pour réécouter cette émission, veuillez cliquer ici :

/sites/default/files/2016-05/100516-p-f-dec-dedoublement_des_partis_politiques-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner