RDC : le chef de l’Etat en exercice reste en fonction jusqu’à l’élection de son successeur

Des membres de la cour constitutionnelle à Kinshasa lors de la prestation de serment devant le Président Joseph Kabila. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La cour constitutionnelle a rendu ce mercredi 11 mai un arrêt en réponse à la requête des députés nationaux de la Majorité Présidentielle sur l’interprétation de l’article 70 de la constitution relatif à la fin du mandat du chef de l’Etat.

La courconstitutionnelle estime que pour éviter un vide institutionnel et préserver la continuité de l’Etat, le président de la république reste en fonction jusqu’à l’installation du nouveau président élu.
 
-Quelle analyse faire de cet arrêt ?​

Les débatteurs de ce soir sont :

-Crispin Ngoy, Député national de la majorité présidentielle et cadre du parti politique Rudec. Il est l’un des communicateurs de la majorité présidentielle.

-Joseph Olengankoy, président du Fonus, parti de l’opposition. Il est aussi co-modérateur de la Dynamique de l’opposition.

-Professeur Placide  Mabaka, professeur de droit public à  l’université catholique de Lille et à  l’Université de Bandundu.
 

Pour réagir à cette émission :

Ecrivez-nous à [email protected] ou laissez-nous votre commentaire ici

N’oubliez pas de joindre à tous vos messages un numéro de téléphone (+ le préfixe du pays où vous résidez) pour que nous puissions vous rappeler en cas de besoin.

Appelez-nous au numéro (+243) 818906488
Envoyez-nous un SMS au (+243) 817788166

 

Pour réécouter cette émission, veuillez cliquer ici :

/sites/default/files/2016-05/110516-p-f-dec-interpretation_article70_constitution-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner