Banza Mukalay recommande à Moïse Katumbi d’éviter l’obstruction de l’instruction

 

Le ministre de la Culture et des Arts, Banza Mukalay lors de la levée de la dépouille de Marie Misamu, artiste musicienne chrétienne à Kinshasa, le 29/01/2016 pour le cimetière. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Banza Mukalayi Sungu, président de l’Union pour le développement du Congo (UDECO), recommande à Moïse Katumbi de ne pas faire obstruction dans l’instruction de l’affaire de recrutement présumé des mercenaires étrangers.
«Je conseille à Moïse Katumbi de ne pas écouter des conseillers qui le conduisent à l’obstruction de l’instruction. Parce que aller en ce sens ce serait donner une preuve qu’il est fautif. Celui qui a tout à gagner dans cette instruction, c’est Moïse et ensuite, le peuple congolais. Parce qu’il serait dommage que le peuple congolais soit floué par des attitudes des gens qui jouent à plusieurs jeux », fait remarquer ce membre du bureau politique de la Majorité Présidentielle(MP).

Il estime que la justice fera son travail en toute indépendance et sans pression. «  Dire que la justice est au service du pouvoir, c’est aller vite en besogne. Le pouvoir veut que la justice soit indépendante. C’est dans l’indépendance de la justice qu’il y aura la crédibilité de tout ce que nous faisons. Le pouvoir est le premier à être intéressé à l’autonomie de la justice. Il peut y avoir eu des erreurs quelque part. Mais on doit faire foi en notre justice. Il y a des hommes intègres, moins influençables, des hommes de droit qui restent droit. Il ne faut pas tomber dans la généralisation », recommande le ministre de la culture et des arts.

Banza Mukalayi Sungu est interrogé par Julien Nyamwenyi.

/sites/default/files/2016-05/invite_radio_okapi_banza_mukalayi_le_bon_web.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner