Le Bombardier Q400 de Congo Airways a quitté Isiro

L’avion «Anuarite Nengapeta», de marque Bombardier Q400 de Congo Airways. (Photo Monusco)

L’avion «Anuarite Nengapeta», de marque Bombardier Q400, de la compagnie aérienne nationale Congo Airways, a quitté  l’aéroport d’Isiro-Matari dans le Haut-Uélé jeudi 19 mai pour Kinshasa, après quarante-huit heures d’immobilisation au sol.
 
L’appareil a subi «un petit contrôle technique avant le démarrage des moteurs», ont affirmé sous couvert d’anonymat des sources locales. L’appareil a atterri à Bunia (Ituri) 35 minutes après son départ d’Isiro. Une dernière escale est prévue à Kisangani avant de regagner Kinshasa.
 
Le Bombardier Q400, le quatrième avion de la flotte de Congo Airways, nommé «Anuarite Nengapeta» en mémoire d’une religieuse catholique considérée comme un modèle de vertu et de pureté avait effectué mardi 17 mai son vol inaugural de Kinshasa vers Isiro avant d’être cloué au sol dans cette ville. Sur les réseaux sociaux, les internautes évoquaient le même jour une panne. Ce qu’avait démenti à Radio Okapi le commandant de l’aéroport d’Isiro-Matari. Victor Okengo Bondo parlait plutôt d’une immobilisation obtenue sur demande expresse des autorités de la province.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner