Le Général Major Léon Mushale s’exprime sur l’opération « Usalama » visant les ADF

Le général Léon Mushale, Commandant de la troisième Zone de défense des FARDC, au camp Kasana / Eringeti. Radio Okapi/Ph. Papy Martial Mukeba.

Le Commandant de la troisième zone de défense des FARDC, le General Major Léon Mushale estime qu’après neuf jours d’opération militaire conjointe Fardc-Monusco pour le désarmement des ADF, les résultats sont assez significatifs.

«Nous avons réussi à dégager l’espace que l’ennemi occupait depuis très longtemps ; nous avons conquis un certain nombre de camps assez importants que l’ennemi a abandonné dans la précipitation. Nous sommes parvenus à neutraliser un certain nombre des rebelles», annonce le général Major Léon Mushale. Il s’est réservé de donner des chiffres. Le plus important, selon lui, étant l’éradication du mal.

Le commandant de la troisième zone de défense des FARDC récuse les déclarations de la société civile de Beni qui accuse les FARDC et la Monusco de passivité et de négligence.
«La population est meurtrie, elle subit des exactions des ADF. C’est normal que cette population dise ce qu’elle pense, parce qu’elle est troublée. Ce qui est important, nous demandons à cette population de comprendre qu’il n’y a pas de négligence. L’ennemi a son plan, et nous avons le nôtre. Nous faisons un effort, nous sommes en train de travailler pour neutraliser le plan de l’ennemi. Les militaires sont en train de mourir sur le terrain pour monter qu’on est engagé, on ne croise pas les bras», précise-t-il.

Le General Major Léon Mushale s’entretient avec Martial Papy Mukeba.
/sites/default/files/2016-05/invite_du_jour_leon_mushale_.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner